Trésors vivants du CINLB

Un adage africain dit : « quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle ». On pourrait formuler un proverbe semblable à propos des espèces vivantes. Chacune emmagasine un répertoire de stratégies de survie issues du processus de l’évolution, et l’ensemble des espèces compose une véritable encyclopédie de prodiges adaptatifs. Lorsqu’une espèce disparaît, c’est tout un trésor de connaissances qui est du même coup anéanti.

Les chroniques des Trésors vivants du CINLB lèvent le voile sur les mystères et les merveilles que recèlent les espèces végétales ou animales qui nous entourent. Ces articles s’inscrivent dans la mission du CINLB de préserver les miracles de cette nature vibrante et d’en partager les secrets.

14 mai 2019

Quelques perles de sueur… pour une émeraude

30 avril 2019

L’ange trompe-la-mort, égaré du Grœnland

17 avril 2019

Quand le choix du partenaire dépend de… l’examen des selles!

3 avril 2019

Le repaire du tueur sans nom

20 mars 2019

Le singulier hennissement du chat à plumes

6 mars 2019

Le Kamasutra du mulet cornu

20 février 2019

Quand la testostérone stimule… le reboisement

6 février 2019

L’énigmatique charbon qui dépollue… le corps!

23 janvier 2019

Les fèces cachées du chasseur

9 janvier 2019

Le visiteur du soir… en wingsuit