Trésors vivants du CINLB

Un adage africain dit : « quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle ». On pourrait formuler un proverbe semblable à propos des espèces vivantes. Chacune emmagasine un répertoire de stratégies de survie issues du processus de l’évolution, et l’ensemble des espèces compose une véritable encyclopédie de prodiges adaptatifs. Lorsqu’une espèce disparaît, c’est tout un trésor de connaissances qui est du même coup anéanti.

Les chroniques des Trésors vivants du CINLB lèvent le voile sur les mystères et les merveilles que recèlent les espèces végétales ou animales qui nous entourent. Ces articles s’inscrivent dans la mission du CINLB de préserver les miracles de cette nature vibrante et d’en partager les secrets.

13 décembre 2017

Le boucher masqué qui embroche ses proies

29 novembre 2017

Grande simulatrice et petites clandestines

15 novembre 2017

Les petites sentinelles au sang bleu

1 novembre 2017

Danseuse, grimpeuse et déesse de la discorde

18 octobre 2017

La fée Antabuse et les ronds de sorcières

4 octobre 2017

Le petit drone qui s’attarde aux splendeurs automnales

20 septembre 2017

Pharmacopée chinoise au coeur de la prucheraie

6 septembre 2017

Le mystère du stabilimentum

23 août 2017

Le diablotin à quatre yeux

9 août 2017

Le tabac indien… contre le tabagisme ?

28 juin 2017

Entre crabe et caméléon, l’araignée des fleurs

14 juin 2017

Un papa, c’est bien, mais plusieurs, c’est mieux !

31 mai 2017

La course aveugle du tigre d’émeraude

17 mai 2017

Un poisson qui grogne avant l’amour

3 mai 2017

Les petits émissaires du Sang-dragon

19 avril 2017

Un oiseau qui allaite ses petits

5 avril 2017

Trafic d’ADN au pays des amazones bleues

22 mars 2017

Un squatter «mafieux» et vengeur

8 mars 2017

Le briquet de l’homme des glaces

22 février 2017

L’épineux adepte du cycle solaire

8 février 2017

Le secret de Domagaya

25 janvier 2017

La déesse des neiges qui a perdu ses ailes

11 janvier 2017

Danse de guerre et cape impériale